Abonné

Les Agences régionales de santé, un modèle à bout de souffle selon les élus locaux

Aurélien Hélias

Sujets relatifs :

, ,
Les Agences régionales de santé, un modèle à bout de souffle selon les élus locaux

Agence régionale de santé

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

le Courrier des Maires - édition Abonné

Symboles des dysfonctionnements rencontrés au cours de la crise sanitaire, les ARS sont aujourd’hui pointées du doigt par nombre d’élus qui regrettent leur technocratie, leur manque d’agilité et leur distance avec les réalités de terrain. Pourtant en 2009, lors de leur création, le but était bien d’éloigner ces agences des pressions locales pour mieux restructurer. Cinq élus et experts étaient auditionnés ce jeudi 28 mai, par la délégation sénatoriale aux collectivités territoriales.

Les Agences régionales de santé (ARS) ne sont tout simplement pas calibrées pour faire face à l’urgence et se sont montrées au contraire, au cours de cette crise du Covid-19, absolument incapables de réagir. Une affirmation tranchée, un jugement sans concession, délivré par le député (LR) Jean-Louis Thiériot lors de son audition par les sénateurs le 28 mai et que l’élu de Seine-et-Marne appuie sur son expérience de ces dernières semaines … et il n’est pas le seul. « Ces agences ont été incapables de gérer les stocks, les flux logistiques et les livraisons de masques et des équipements essentiels aux soignants; dans bien des cas, ce sont les collectivités territoriales qui se sont substituées à elles » a déroulé le député,[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr

FORMATIONS