Abonné

Législatives : sorts contraires pour les ministres de la Cohésion des territoires et de la Fonction publique

Aurélien Hélias
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Législatives : sorts contraires pour les ministres de la Cohésion des territoires et de la Fonction publique

© VV pour la Gazette et Alexis Sciard/ IP3

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

le Courrier des Maires - édition Abonné

Si Stanislas Guerini (fonction publique) a remporté son deuxième tour des législatives ce 19 juin, ce n’est pas le cas d’Amélie de Montchalin qui a échoué dans l’Essonne et devra démissionner du Gouvernement selon la règle imposée par Emmanuel Macron. Les autres ministres candidats liées au secteur public local ont également connu des fortunes diverses.

Amélie de Montchalin a échoué dans son élection législative de l’Essonne face à l’ancien président (PS) du département, Jérôme Guedj. Le candidat investi par la Nupes l’a emporté nettement par 53,36 % des voix, devançant la ministre, anciennement titulaire de la fonction publique, de 2 670 voix. L’exécutif va ainsi devoir remplacer son cinquième ministre dans l’ordre protocolaire du Gouvernement et titulaire d’un double portefeuille comportant une planification écologique érigée en priorité  durant l’entre deux-tours de la présidentielle par Emmanuelle Macron. Et le ministre délégué aux collectivités territoriales, Christophe Béchu, devra travailler avec un nouveau minsitre de tutelle.

Autre échec : celui de la ministre de la Santé, Brigitte Bourguignon, alors que la crise de l’hôpital et la lutte contre les déserts médicaux constituait l’un des dossiers[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr

FORMATIONS

Nous vous recommandons

Nouveau président pour la délégation aux collectivités territoriales de l’Assemblée nationale

Nouveau président pour la délégation aux collectivités territoriales de l’Assemblée nationale

C’est le député Renaissance de Gironde Thomas Cazenave qui a été élu mardi 19 juillet par ses pairs à la tête de la délégation du Palais Bourbon aux collectivités et à la décentralisation. Le haut-fonctionnaire, qui n’a...

Le Sénat veut sauver le patrimoine religieux, lourde charge pour les communes

Le Sénat veut sauver le patrimoine religieux, lourde charge pour les communes

Pour garantir l’accès à l’eau pour tous, un décret dans les tuyaux

Pour garantir l’accès à l’eau pour tous, un décret dans les tuyaux

Des crises successives… aux impacts territoriaux variables

Des crises successives… aux impacts territoriaux variables

Plus d'articles