Abonné

Législatives : au Rassemblement national, une campagne plus que jamais nationalisée

Aurélien Hélias
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Législatives : au Rassemblement national, une campagne plus que jamais nationalisée

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

le Courrier des Maires - édition Abonné

En martelant un message axé sur le pouvoir d’achat et la lutte contre l’immigration, le RN évacue toute dimension locale des 569 élections législatives pour lesquelles le parti a investi un candidat. Et il faut se référer au programme de la candidate Le Pen à la présidentielle pour en savoir plus sur le projet RN sur l’aménagement du territoire ou la décentralisation.

Lutte contre l’immigration, action contre l’inflation et rejet du projet de réforme de l’exécutif de la retraite à 65 ans : le programme du Rassemblement national spécifique aux législatives est entièrement tourné vers ces trois thèmes. Pour le reste, et le nouveau président du RN, Jordan Bardella, n’en fait pas secret, c’est le programme de la candidate à la présidentielle Marine Le Pen qui vaut aussi pour les 569 candidats RN investis aux législatives.

Des candidats présentés comme locaux

La question territoriale n’est finalement mise avant par le parti d’extrême-droite que par les investitures distribuées par l’état-major depuis le nouveau siège Porte de Saint-Cloud. « Hormis quelques rares exceptions liées au caractère national de l’élection, nos candidats sont de purs produits de la stratégie d’implantation locale mise en œuvre par Marine Le Pen,[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr

FORMATIONS

Nous vous recommandons

A la veille de leurs Assises, les Départements veulent peser sur le Budget 2023

A la veille de leurs Assises, les Départements veulent peser sur le Budget 2023

L’Assemblée des Départements de France tiendra ses Assises les 13 et 14 octobre prochain à Agen, avec plusieurs ministres qui feront le déplacement dans le Lot-et-Garonne. L’occasion pour l’ADF de pousser ses pions, en prévision...

Gouvernement et grandes villes (toujours) en discussions pour une transition écologique vertueuse

Gouvernement et grandes villes (toujours) en discussions pour une transition écologique vertueuse

La commune nouvelle fait sa crise de croissance

La commune nouvelle fait sa crise de croissance

Budget 2023 : le comité des finances locales voit rouge

Budget 2023 : le comité des finances locales voit rouge

Plus d'articles