Abonné

Le tourisme vert et apaisé, levier de développement pour les ruralités

Frédéric Ville
Le tourisme vert et apaisé, levier de développement pour les ruralités

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

le Courrier des Maires - édition Abonné

Les territoires ruraux entendent bien capitaliser sur le tourisme vert, en plein essor depuis la crise sanitaire. Cela passe par une offre structurée, la professionnalisation des acteurs et un « slow tourism » bien appréhendé.

L’envie de vert, un feu de paille depuis la fin des confinements ? Aucunement ! Entre les étés 2020 et 2021, les séjours à la campagne des Français se sont maintenus à 30 % des parts de marchés, en hausse par rapport à 2019 (1). Leurs nuitées ont même progressé de 6,4 % pour le secteur rural selon l’agence de développement touristique Atout France. Et 2022 s’annonce sous les mêmes auspices : 37 % des Français souhaiteraient passer leurs vacances à la campagne selon ADN Tourisme, qui regroupe les acteurs institutionnels du secteur.

Reste, pour les territoires ruraux, à développer leur stratégie. Celle-ci peut être assise sur une marque propre : « Vichy mon amour » mise sur les sports de pleine nature et la randonnée, Cœur Sud-Ouest sur un livre collectif réunissant cinq appellations viticoles dans le Gers. « Avec la crise sanitaire, la complémentarité prend le dessus sur la concurrence, estime Emily Augade, directrice de cet office de tourisme. Nous comptons aujourd’hui 250[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr

FORMATIONS

Nous vous recommandons

Produire et consommer sa propre électricité, une voie escarpée pour les collectivités

Produire et consommer sa propre électricité, une voie escarpée pour les collectivités

Face à la flambée des factures énergétiques, l’une des voies de la sobriété passe par l’autoconsommation, essentiellement le photovoltaïque. Mais la France est en retard sur ses voisins : fin 2019, 63 314 autoconsommateurs...

L’hydrogène vert, nouvel eldorado pour décarboner les mobilités ?

L’hydrogène vert, nouvel eldorado pour décarboner les mobilités ?

Collectivités : comment rendre ses agents moteurs de la transition écologique

Collectivités : comment rendre ses agents moteurs de la transition écologique

Créer une monnaie locale pour relancer la consommation de proximité

Créer une monnaie locale pour relancer la consommation de proximité

Plus d'articles