Abonné

Le plaidoyer de l’ancien président des départements de France pour les sous-préfectures

Aurélien Hélias
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Le plaidoyer de l’ancien président des départements de France pour les sous-préfectures

© Chensiyuan - Own work, CC BY-SA 4.0

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

le Courrier des Maires - édition Abonné

Ancien président de la Charente-Maritime et de l’Assemblée des départements de France, Dominique Bussereau signe dans le Monde, avec le maire de Châteaudun, Fabien Verdier, et l’ancien DG de la Caisse des dépôts, Jean-Pierre Jouyet, une tribune en faveur d’un vaste plan de développement des 233 villes sous-préfectures. Et souhaite pour cela baisser la fiscalité foncière dans ces petites et moyennes villes et y faciliter la venue d’administrateurs territoriaux.

Après des décennies de plomb, l’Age d’or des petites et moyennes villes est-il venu à la faveur d’un rejet de métropoles abimées par la crise du Covid ? Le débat, récurrent depuis que la crise sanitaire s’est apaisée, suscite de nombreuses prises de positions chez les acteurs locaux, privés comme publics. Dernière en date : celle de l’ancien président du conseil départemental de Charente-Maritime et de l’Assemblée des départements de France, Dominique Bussereau.

Avec l’ex-secrétaire général de l’Elysée, Jean-Pierre Jouyet, et le maire (sans étiquette) de Châteaudun (Eure-et-Loir), Fabien Verdier, l’ancien ministre appelle dans une tribune publiée par le Monde à soutenir massivement les 233 sous-préfectures, « ces villes, petites et moyennes (avec leurs[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr

FORMATIONS

Nous vous recommandons

La voie vers une mobilité propre est encore semée d’obstacles

La voie vers une mobilité propre est encore semée d’obstacles

L’engagement des collectivités au service des nouvelles mobilités décarbonées était au menu du congrès de la Fédération des collectivités concédantes et régies (FNCCR), du 27 au 29 septembre 2022 à Rennes. Si la voiture...

[Edito] Commerce : l'heure des grandes manœuvres

[Edito] Commerce : l'heure des grandes manœuvres

Action Cœur de ville : Sénat et Cour des comptes pointent une évaluation insuffisante

Action Cœur de ville : Sénat et Cour des comptes pointent une évaluation insuffisante

Où est passé l’Etat territorial ?

Où est passé l’Etat territorial ?

Plus d'articles