Abonné

Le pari d’une architecture inspirée de la nature

Aurélien Hélias
Le pari d’une architecture inspirée de la nature

Ecotone

© Ville d'Arcueil

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

le Courrier des Maires - édition Abonné

« Ecotone » est un projet architectural de deux bâtiments basé sur le biomimétisme : il s’inspire de l’eau, l’air, la terre et la lumière et des comportements des animaux et végétaux. Au programme, 65 000 m2 de bureaux, un hôtel, une résidence étudiante...

C’est un coup de cœur que raconte Christian Métairie. « Nous avons été séduits par les images présentées. Le projet porté par la Compagnie de Phasbourg nous a paru réaliste. Le biomimétisme n’est pas une aventure, ce sont les mêmes règles de construction qui s’appliquent », considère l’édile d’Arcueil. En effet, sur le papier, ce projet intitulé « Ecotone » a de quoi faire rêver : architecture reposant sur les quatre éléments, traitement biologique des sols par des champignons, technologie basée sur des jeux de lumières et de miroirs, algues électroluminescentes pour éclairer sans électricité…

« Cela nous a paru dans un premier temps un peu fumeux, admet l’élu. Mais une fois le projet présenté, nous avons conclu que c’était un travail sérieux, réalisé en collaboration avec le Muséum d’histoire naturelle », confie le maire écologiste qui refuse tout net le terme de « greenwashing ».

Les propositions ne furent pas nombreuses pour aménager[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr

FORMATIONS