Le nouveau bureau de l'ADCF à l'heure de la réforme de l'interco

admin

Lors de la 19e Convention nationale de l'Assemblée des communautés de France (ADCF), cet automne, l'organisation a renouvellé son bureau. Un conseil d'administration de 20 membres, conduit par un bureau exécutif de 6 personnalités, a été élu.

Daniel Delaveau, maire de Rennes et président de la communauté d'agglomération Rennes métropole, prend les rênes de l'association. Il succède à Marc Censi, ancien maire et président de la communauté d'agglomération de Rodez, qui a mis fin à ses mandats locaux en mars 2008.
Marc Censi est élu président d'honneur.

Bureau exécutif

3 présidents délégués, chargés d'animer des "pôles" répondant à la diversité des intercommunalités et à leurs spécificités territoriales:

Michel Piron, président de la communauté de communes des côteaux du Layon, député de Maine-et-Loire, sera chargé des territoires ruraux et périurbains;

Gérard Gouzes, président de la communauté de communes Val de Garonne (Marmande), sera en charge des "pôles d'équilibre" (intercommunalités des petites villes et villes moyennes)

Charles-Eric Lemaignen, président de la communauté d'agglomération Orléans-Val de Loire, sera chargé des métropoles

2 secrétaires nationaux, chargés de missions transversales:

Dominique Braye, président de la communauté d'agglomération de Mantes-en-Yvelines, sénateur des Yvelines, sera chargé des relations de l'ADCF avec le Parlement

Jo Spiegel, président de la communauté d'agglomération Mulhouse Ssud Alsace, sera chargé de la coordination des travaux de l'ADCF sur la décentralisation

Recevez vos newsletters gratuitement

FORMATIONS

Nous vous recommandons

La formation des élus locaux, un non-recours massif

La formation des élus locaux, un non-recours massif

Si les quelque 507 000 élus locaux français réclament tous un statut de l’élu renforcé, ils sont très peu à se former malgré les dispositifs existants. Volonté de ne pas grever le budget de leur collectivité, manque de temps...

Coupures d'électricité programmées : pour le moment, rien n’est prêt

Coupures d'électricité programmées : pour le moment, rien n’est prêt

Rénovation thermique des bâtiments publics : tout a un prix, même les économies d’énergie !

Rénovation thermique des bâtiments publics : tout a un prix, même les économies d’énergie !

Normes : les collectivités ont leur mot à dire, prône le Conseil d’État

Normes : les collectivités ont leur mot à dire, prône le Conseil d’État

Plus d'articles