Abonné

Le Grand Poitiers en transition, sa présidente Florence Jardin sous pression

Le Grand Poitiers en transition, sa présidente Florence Jardin sous pression

24 heures avec Florence Jardin, présidente du Grand Poitiers et maire de Migne Auxances

© © Jean Michel Nossant

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

le Courrier des Maires - édition Abonné

Scrutée dans ses moindres faits et gestes par des citoyens comme des maires aux aguets, Florence Jardin (SE) s'efforce depuis l'été 2020 de doter le Grand Poitiers des moyens de ses ambitions transformatrices. Illustration encore ce lundi 24 janvier 2022, où cette élue à tendance sociale-écologiste, qui est aussi maire de Migné-Auxances - village en première couronne de la préfecture de la Vienne - s’est évertuée à modifier la trajectoire de développement de l’agglomération sur le fond, tout en prenant soin, pour la forme, de faire partager sa feuille de route au-delà de la ville-centre acquise aux écologistes... Une tâche qui n'a assurément rien de simple. Reportage.

 

9H10 : Positive attitude

Reprise sur les chapeaux de roues pour Florence Jardin, après un test positif au Covid-19 l’ayant contraint à une semaine de télétravail. A l’issue d’une nouvelle audience avec des syndicats de fonctionnaires territoriaux n’ayant toujours pas digéré les réorganisations découlant du mariage forcé en 2017 entre l’ex-Communauté urbaine et plusieurs intercos voisines – faisant bondir le nombre de communes de 13 à 40 –, la présidente (SE) du Grand Poitiers reçoit le directeur régional de la Banque de France. « Il est prêt à nous partager sa[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr

FORMATIONS

Nous vous recommandons

Kiné et maire, Jérôme Lefèvre soigne les maux de Commercy

Kiné et maire, Jérôme Lefèvre soigne les maux de Commercy

Haut-lieu du mouvement des Gilets Jaunes qui a fini par s'essouffler ici comme ailleurs dans l'Hexagone, Commercy (Meuse) souffre toujours autant, trois ans plus tard. La colère reste palpable : baisse du pouvoir d’achat, habitat...

Entre déserts médicaux, une concurrence qui ne dit pas son nom

Entre déserts médicaux, une concurrence qui ne dit pas son nom

L’intelligence artificielle, révolution contestée de la vidéosurveillance

L’intelligence artificielle, révolution contestée de la vidéosurveillance

Fanny Lacroix, la relève rurale

Fanny Lacroix, la relève rurale

Plus d'articles