Abonné

Le Grand-Figeac, une interco rurale aux petits soins pour les "exilés urbains"

Aurélien Hélias
Le Grand-Figeac, une interco rurale aux petits soins pour les

Figeac (Lot)

© Philippe Graille (Adobe Stock)

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

le Courrier des Maires - édition Abonné

L'agglomération du Grand Figeac, avec le soutien du conseil départemental du Lot et de plusieurs partenaires locaux, a imaginé et mis en œuvre un dispositif spécifique pour faciliter l'installation de salariés vivant hors du territoire. Au programme : leur faciliter l'accès à l'emploi (à deux emplois minimum en ce qui concerne les familles), au logement, aux services publics, etc. Une politique née avant même le début de la crise sanitaire et d'un éventuel "exode urbain" alimenté par la quête d'une meilleure qualité de vie chez les citadins...

Elle a fort à faire depuis le début de la crise sanitaire ! La référente accueil du Grand-Figeac accompagne de A à Z les candidats à l’exode urbain pour faciliter leur installation. Un quasi temps-plein qui s'inscrit dans un dispositif partenarial mis en place dès 2019.

Objectifs

Un retour en arrière s'impose. Mi-2019, en partenariat avec Pôle emploi, seize candidats formés aux métiers de l’industrie du Grand Est, mais habitants des territoires fortement touchés par le chômage, sont accueillis par l’interco. Le Grand-Figeac affiche alors un taux de chômage de seulement 6% et d’importants besoins pour ses industries. Si l’opération échoue in fine, faute de propositions assez[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr

FORMATIONS