Abonné

Le débat public sur le nucléaire aimerait faire recette auprès des collectivités

Le débat public sur le nucléaire aimerait faire recette auprès des collectivités

© Olivier Schneid

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

le Courrier des Maires - édition Abonné

La deuxième réunion organisée dans le cadre du débat public sur un nouveau programme nucléaire a fait salle comble mardi 8 novembre, à Paris. Dans une ambiance bon enfant, pro et anti se sont logiquement opposés. Mais, alors que ce processus vise à « éclairer » les parlementaires avant la future loi de programmation Energie-Climat, seul un député était présent. Et les élus locaux ont brillé par leur absence…

A l’entrée de la grande salle de conférences de la Maison des associations de solidarité, dans le treizième arrondissement de Paris, mardi 8 novembre, à 18h30, un comité d’accueil constitué de militants antinucléaires venus de La Hague (Manche) attendait de pied ferme les participants. Quelques dizaines de minutes plus tard, ils obtiennent d’intervenir en préambule de la réunion publique organisée par la commission particulière du débat public (CPDP) sur le projet d’EDF de construire six réacteurs nucléaires EPR2, à l’horizon 2035-2037 pour la première paire à Penly (Seine-Maritime) et d’ici au milieu des années 2040 pour l’ensemble. Ces activistes ont dénoncé l’existence même du débat, le qualifiant de « coquille vide », de « théâtre dans lequel l’Etat et EDF jouent les marionnettistes » et la Commission[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr

FORMATIONS

Nous vous recommandons

Du robinet des ménages à l’irrigation des champs, comment éviter la panne sèche ?

Du robinet des ménages à l’irrigation des champs, comment éviter la panne sèche ?

Sécheresse récurrente, communes privées d’eau potable, changement climatique, la délégation sénatoriale à la prospective s’est penchée sur l’avenir de l’eau sous toutes ses formes. Les rapporteurs insistent sur la nécessaire...

Coupures d’électricité : les élus locaux s’inquiètent de délestages annoncés trop tardivement

Coupures d’électricité : les élus locaux s’inquiètent de délestages annoncés trop tardivement

La bonne santé financière en trompe-l’œil des petites villes

La bonne santé financière en trompe-l’œil des petites villes

La formation des élus locaux, un non-recours massif

La formation des élus locaux, un non-recours massif

Plus d'articles