Abonné

Le contrat local de santé, un partenariat à l’assaut des inégalités d’accès aux soins

Auteur associé
Le contrat local de santé, un partenariat à l’assaut des inégalités d’accès aux soins

© Adobe stock

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

le Courrier des Maires - édition Abonné

Dans un contexte qui a révélé tout particulièrement les inégalités territoriales persistantes dans les domaines de la prévention et de l’accès aux soins, le contrat local de santé (CLS) apparaît comme un moyen d’action des collectivités. Introduit par la loi « HPST » de 2009 et réaffirmé par la loi de modernisation du système de santé de 2016, le CLS constitue, en effet, l’instrument privilégié pour développer de façon concertée des parcours de santé cohérents et adaptés à l’échelon local.

Par Elise Humbert, avocate, cabinet Seban & associés

Figurant initialement à l’article L. 1434- 17 du code de la santé publique, c’est aujourd’hui, au IV. de l’article L. 1434-10 du code que le contrat local de santé est défini : « La mise en œuvre du projet régional de santé peut faire l’objet de contrats locaux de santé conclus par l’agence, notamment avec les collectivités territoriales et leurs groupements, garantissant la participation des usagers, notamment celle des personnes en situation de pauvreté, de précarité ou de handicap et portant sur la promotion de la santé, la prévention, les politiques de soins et l’accompagnement médico-social et social.

Les contrats locaux de santé comportent un volet consacré à la santé[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr

FORMATIONS

Nous vous recommandons

Maltraitances en Ehpad : quelles responsabilités pour les départements ?

Maltraitances en Ehpad : quelles responsabilités pour les départements ?

La maltraitance au sein des établissements hébergeant des personnes âgées dépendantes expose bien évidemment leurs gestionnaires, qu’il s’agisse d’associations, de sociétés ou d’établissements publics, à l’engagement de...

10/01/2023 | DécentralisationSanté
Un trophée à 1 000 euros par habitant, le prix de la « France moche »

Un trophée à 1 000 euros par habitant, le prix de la « France moche »

Evaluation environnementale des projets locaux : le Conseil d’Etat conforte le rôle du préfet de région

Evaluation environnementale des projets locaux : le Conseil d’Etat conforte le rôle du préfet de région

La rénovation énergétique du bâti public, un devoir d’exemplarité

La rénovation énergétique du bâti public, un devoir d’exemplarité

Plus d'articles