Abonné

« La suppression de la parité “miroir” dans les intercommunalités est très dommageable »

« La suppression de la parité “miroir” dans les intercommunalités est très dommageable »

© E.J.L.

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

le Courrier des Maires - édition Abonné

La proposition de loi d’Élodie Jacquier-Laforge, députée (Modem) de l’Isère, visant à établir la parité femmes/hommes dans les communes de moins de 1 000 habitants a été adoptée en commission le 26 janvier. Le texte assouplit également le nombre de conseillers municipaux minimum à atteindre, mais le volet intercommunal a été retoqué. Et le calendrier parlementaire s'avère très serré... Décryptage avec la députée.

Malgré tous les efforts déployés , plus de 80 % des maires sont des hommes, ainsi que 89 % des présidents d’EPCI. Dans le même temps, 71 % des communes comptent moins de 1 000 habitants. Votre proposition de loi vise donc à étendre la parité femmes/hommes à ces communes. Que prévoient précisément les articles qui ont été adoptés en commission ?

L’article 1, qui étend le scrutin de liste paritaire aux communes de moins de 1000 habitants, a été adopté. Il autorise également le dépôt de listes incomplètes, comportant deux candidats de moins que l’effectif total du conseil municipal. Parallèlement, l’article 2 crée une nouvelle strate pour les communes de 500 à 999 habitants. Pour celles-ci, le nombre de conseillers municipaux est réduit de deux, passant de 15 à 13. L’article 3 déroge au principe de complétude[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr

FORMATIONS

Nous vous recommandons

« Le micro-ciblage électoral est devenu un incontournable de toute campagne »

« Le micro-ciblage électoral est devenu un incontournable de toute campagne »

Utiliser les données pour cibler certains électeurs, mobiliser cette connaissance pour délivrer le message le plus efficace possible... En une décennie, le big data a profondément transformé la communication politique, devenant même...

Que vaut vraiment le Pavillon bleu hissé par 197 communes ?

Que vaut vraiment le Pavillon bleu hissé par 197 communes ?

Lutter contre la pollution de l'air coûte cher... mais s'avère très rentable !

Lutter contre la pollution de l'air coûte cher... mais s'avère très rentable !

Législatives 2022 : un "turnover" relativement classique, aux causes multiples

Législatives 2022 : un "turnover" relativement classique, aux causes multiples

Plus d'articles