Abonné

Aux Sables-d’Olonne, la statue de Saint-Michel terrassée par la Libre Pensée

Aux Sables-d’Olonne, la statue de Saint-Michel terrassée par la Libre Pensée

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

le Courrier des Maires - édition Abonné

La statue de l’archange Saint-Michel va-t-elle résister à la tempête juridique qui s’est abattue sur elle ? Sur la côte vendéenne, aux Sables-d’Olonne, souffle un fort vent de laïcité qui pourrait bien l’abattre malgré la mobilisation du maire et d'une majorité d'habitants. Et donner lieu lors du verdict le 16 juin prochain à un nouveau dicton : « A la Saint-Aurélien, Saint-Michel remonte au ciel ! »

Déboulonnera ou déboulonnera pas ? Telle est la question qui se pose aux Sables-d’Olonne. Au cas où vous ne connaîtriez pas parfaitement les aventures de Saint-Michel, il est l’un des sept archanges principaux des trois religions monothéistes. On le représente avec des ailes, un bouclier et un glaive, terrassant un dragon. Dans l’Apocalypse, c’est même le chef de la milice céleste des anges du Bien ! Il est aussi, depuis la seconde Guerre mondiale, le saint patron des parachutistes.

Aux Sables-d’Olonne, sa statue d’1,20 m de haut a longtemps vécu paisiblement au sein de l’école catholique du même nom. Elle y trônait depuis 1935, selon le maire actuel. Après la destruction de cette école en 2017, elle a transité par un collège privé, puis la commune a décidé de la remettre en état et de l’installer devant l’église Saint-Michel[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr

FORMATIONS

Nous vous recommandons

Changer de regard sur la vieillesse, un enjeu d’autonomie et d’inclusion

Changer de regard sur la vieillesse, un enjeu d’autonomie et d’inclusion

La pyramide des âges ne ment pas. En 2040, les plus de 75 ans représenteront 15% de la population française. Tant mieux, nous disent des associations représentant les seniors, des chercheurs et des élus en charge des personnes âgées,...

Réforme des retraites : vent de colère dans les villes petites et moyennes

Réforme des retraites : vent de colère dans les villes petites et moyennes

Deux parlementaires chargés de doper les Maisons France services

Deux parlementaires chargés de doper les Maisons France services

La prévention, ce talon d'Achille des politiques du vieillissement

La prévention, ce talon d'Achille des politiques du vieillissement

Plus d'articles