Abonné

La préservation de l’environnement s’impose aux marchés publics

La préservation de l’environnement s’impose aux marchés publics

© Adobe

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

le Courrier des Maires - édition Abonné

Depuis la loi « climat et résilience » du 22 août 2021, la prise en compte de la préservation de l’environnement – et plus globalement du développement durable – dans la passation et l’exécution des contrats de la commande publique s’est transformée en obligation. Décryptage de ces impératifsnouveaux pour l’acheteur public local, des précautions à prendre en la matière mais aussi du potentiel des clauses environnementales.

Par Thomas Rouveyran et Yvonnick Le Fustec, avocats, cabinet Seban

La prise en compte de la préservation de l’environnement dans la passation et l’exécution des contrats de la commande publique n’est pas nouvelle. Avant même la loi « climat et résilience », plusieurs textes ont intégré des dispositions en la matière.

1- Marchés publics et environnement, une connexion depuis 2018

Il existait ainsi déjà une obligation de prendre en compte l’objectif de préservation de l’environnement dans la commande publique pour certains achats. Il peut être fait état de l’achat :

– des aliments destinés aux repas servis dans les restaurants collectifs, les acheteurs devant s’assurer qu’une part significative provient de l’agriculture biologique et de filières du commerce équitable (loi « Egalim » de[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr

FORMATIONS

Nous vous recommandons

Les politiques jeunesse sources d’une « citoyenneté économique refusée » ?

Les politiques jeunesse sources d’une « citoyenneté économique refusée » ?

À l’occasion de la journée des politiques sociales innovantes au service de la jeunesse (Popsi) organisée par la Caisse des Dépôts, le chercheur Tom Chevalier a présenté au public ses travaux sur les politiques de jeunesse en...

01/12/2022 | CitoyennetéEmploi
Jeunesses : l'urgence de tracer un horizon

Jeunesses : l'urgence de tracer un horizon

Comment va fonctionner « l’amortisseur électricité » au 1er janvier 2023

Comment va fonctionner « l’amortisseur électricité » au 1er janvier 2023

En proie à l'ubérisation, les villes feront-elles plier les plateformes numériques et l'Etat ?

En proie à l'ubérisation, les villes feront-elles plier les plateformes numériques et l'Etat ?

Plus d'articles