Abonné

« La mobilité en secteur rural doit être financée par la solidarité nationale »

« La mobilité en secteur rural doit être financée par la solidarité nationale »

© Adobe stock

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

le Courrier des Maires - édition Abonné

Comment financer le déploiement de la mobilité dans les territoires ruraux ? Vice-président d’Intercommunalités de France en charge des mobilités et président de la Communauté de communes Terres de Montaigu, Antoine Chéreau pointe les limites du versement mobilité et en appelle à une contribution issue de la fiscalité nationale.

Courrier des Maires : Pour financer la mobilité en secteur rural, la Loi d’orientation des mobilités de 2019 donne la compétence aux communautés de communes ou à défaut aux régions. Où en est-on ?

Antoine Chéreau : Dans la moitié Nord du pays, les régions n’ont que peu gardé la compétence, sauf le Centre Val de Loire. Dans l’autre moitié Sud, elles se trouvent souvent Autorités organisatrices de la mobilité (AOM). La mobilité est en tout cas devenue un sujet essentiel en territoires ruraux, alors qu’elle ne l’était encore que peu il y a quelques années. La crise des gilets jaunes est passée par là avec en filigrane le prix de l’essence, les trajets domicile-travail, la difficulté pour les entreprises rurales de trouver des collaborateurs... Conséquence, avec la structuration des EPCI en bassins de vie, la mobilité a été pour la première fois un sujet lors de la campagne municipale avec des[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr

FORMATIONS

Nous vous recommandons

[Edito] Commerce : l'heure des grandes manœuvres

[Edito] Commerce : l'heure des grandes manœuvres

Entrée ou cœur de ville, commerce de proximité ou en ligne, grande distribution ou petits artisans.… Les lieux et les acteurs du commerce sont au cœur d’une profonde mutation où les rapports de force évoluent sans cesse au gré des...

« Anticiper à quoi ressemblera le commerce de demain s'avère très difficile »

« Anticiper à quoi ressemblera le commerce de demain s'avère très difficile »

L’éternel retour du conseiller territorial agite le Landerneau des élus locaux

L’éternel retour du conseiller territorial agite le Landerneau des élus locaux

« Le vote des fonctionnaires tend à se rapprocher de celui du secteur privé »

« Le vote des fonctionnaires tend à se rapprocher de celui du secteur privé »

Plus d'articles