Abonné

L’immigration, source de bénéfices culturels et économiques dans un village de l’Anjou

L’immigration, source de bénéfices culturels et économiques dans un village de l’Anjou

Ag asso PourToit Chalonnes

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

le Courrier des Maires - édition Abonné

La petite commune de Chalonnes-sur-Loire, dans l’Anjou, accueille des demandeurs d’asile depuis 2016. Associations, habitants, mairie se portent au quotidien à leur chevet, et les accompagnent sur le plan socio-professionnel pour faciliter leur intégration. Si bien que plusieurs réfugiés ont fait le choix de s’y installer définitivement.

Près de 150 demandeurs d’asile – adultes et enfants – ont été accueillis, ces cinq dernières années, à Chalonnes-sur-Loire. La mairie a mis cinq appartements vacants à disposition de L'Abri de la Providence, reconnue et rémunérée par la préfecture du Maine-et-Loire pour gérer un CADA diffus dans cette commune de 6 500 habitants. L'association « Pour toit » a mobilisé, de son côté, plusieurs logements privés. Convaincue qu'une meilleure répartition faciliterait l'absorption du flux migratoire annoncé comme l'intégration des personnes migrantes, ses adhérents promeuvent leur accueil sur la communauté de communes Loire-Layon et sensibilisent la population locale.

Les deux initiatives, à l'origine disjointes, se complètent aujourd'hui utilement. Associations homologuée, collectif citoyen intervenant de manière plus informelle, CCAS qui joue un rôle de guichet unique en lien avec les deux[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr

FORMATIONS