Abonné

L'éventuel report des élections territoriales, la difficile mission confiée à Jean-Louis Debré

Aurélien Hélias
L'éventuel report des élections territoriales, la difficile mission confiée à Jean-Louis Debré

Jean-Louis Debré, ancien président du Conseil constitutionnel

© Conseil constitutionnel

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

le Courrier des Maires - édition Abonné

L'ancien président du Conseil constitutionnel a été chargé par Jean Castex d'étudier la nécessité de reporter les élections départementales et régionales prévues pour mars 2021 du fait de la crise sanitaire persistante. Une analyse que Jean-Louis Debré devra conduire en menant de vastes consultations politiques. Déjà, l'hypothèse d'un report divise, entre présidents de département et de région...

Envisagé de plus en plus sérieusement par Emmanuel Macron, l’hypothèse d’un report des élections départementales et régionales de mars 2021 a franchi un cap supplémentaire mercredi 21 avec l’annonce par le Premier ministre Jean Castex d’une mission chargée de travailler sur le dossier. Celle-ci sera dirigée par Jean-Louis Debré, qui a quitté la présidence du Conseil constitutionnel au terme de son mandat il y a un peu plus de quatre ans.

« Des responsables politiques ont exprimé leur crainte que le risque sanitaire ne rende impossible la tenue d’une campagne électorale dans des conditions apaisées. Le Gouvernement a déjà annoncé qu’un processus serait mis en place pour évaluer la nécessité d’un report des scrutins », avait tweteé Jean Castex mercredi dernier. C’était au sortir d’une réunion à Matignon sur la[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr

FORMATIONS