Abonné

L’écologie, porte d’entrée des collectivités dans le programme de la « Nupes »

Aurélien Hélias
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

L’écologie, porte d’entrée des collectivités dans le programme de la « Nupes »

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

le Courrier des Maires - édition Abonné

C’est sous le prisme de l’écologie et des transports verts que les collectivités trouvent leur place au sein des 650 propositions présentées le 19 mai par la Nouvelle Union populaire écologique et sociale (Nupes) emmenée par Jean-Luc Mélenchon. En revanche, la politique énergétique et les réformes institutionnelles, notamment la décentralisation à la carte et les modes de scrutins locaux, font partie des divergences affichées au sein de la coalition de gauche. Autant de points qui seront laissés à la liberté de vote des futurs députés.

Après la publication des bans, le projet de vie commune. Trois semaines après l’annonce de candidatures  communes aux législatives sous les couleurs de la Nouvelle Union populaire écologique et sociale (Nupes), La France insoumise (LFI), le Parti socialiste (PS), Europe Ecologie-Les Verts (EELV) et le Parti communiste français (PCF) présentaient le 19 mai à Paris leur programme commun. Et au sein de cette plateforme de 650 propositions, les collectivités locales y apparaissent le plus souvent pour servir au mieux la planification écologique défendue par Jean-Luc Mélenchon dès sa campagne présidentielle.

La Nupes ambitionne ainsi d’« impliquer pleinement les communes et les collectivités dans les décisions et[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr

FORMATIONS

Nous vous recommandons

La formation des élus locaux, un non-recours massif

La formation des élus locaux, un non-recours massif

Si les quelque 507 000 élus locaux français réclament tous un statut de l’élu renforcé, ils sont très peu à se former malgré les dispositifs existants. Volonté de ne pas grever le budget de leur collectivité, manque de temps...

Coupures d'électricité programmées : pour le moment, rien n’est prêt

Coupures d'électricité programmées : pour le moment, rien n’est prêt

Rénovation thermique des bâtiments publics : tout a un prix, même les économies d’énergie !

Rénovation thermique des bâtiments publics : tout a un prix, même les économies d’énergie !

Normes : les collectivités ont leur mot à dire, prône le Conseil d’État

Normes : les collectivités ont leur mot à dire, prône le Conseil d’État

Plus d'articles