Abonné

L’ancrage local, premier défi des députés de la prochaine législature

Sujets relatifs :

, ,
L’ancrage local, premier défi des députés de la prochaine législature

© Adobe stock

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

le Courrier des Maires - édition Abonné

En cinq ans, le Palais-Bourbon aura trop souvent donné l’image de députés peu au fait des préoccupations locales des Français. Au point que les vainqueurs des prochaines  législatives de juin devront innover pour se reconnecter au terrain.

«Déconnectés », « déracinés », « hors-sol »… Au cours de la mandature 2017-2022, les députés ont été accusés chaque jour un peu plus de méconnaître les préoccupations locales. Avec, comme acmé, le mouvement des Gilets jaunes. La fin du cumul pour les parlementaires aurait un peu plus coupé les députés du terrain. « On a eu la concomitance entre un événement historique prévu, la fin du cumul possible des mandats de parlementaire et mayoral, très structurant sous la Ve République ; et un autre, inattendu : la révolution macroniste, avec le plus fort taux de renouvellement des députés, plus encore qu’en 1958 ! » souligne le politologue Laurent Godmer.

Le non-cumul mis en cause

Il n’en fallait pas plus pour que certains réclament un retour, au moins partiel, au cumul... au nom de l’implantation locale des parlementaires. C’est d’ailleurs le titre officiel de la proposition de loi du sénateur Hervé Marseille, qui proposait de rétablir l’accès à la députation aux maires des[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr

FORMATIONS

Nous vous recommandons

Engrillagement des forêts : les députés unanimes pour libérer la faune

Engrillagement des forêts : les députés unanimes pour libérer la faune

Le 6 octobre, la proposition de loi visant à limiter l’engrillagement des espaces naturels et à laisser les animaux circuler librement a été adoptée à l’unanimité, en première lecture à l’Assemblée nationale. Un moment jugé...

Elisabeth Borne promet une rallonge de 320 millions d'euros aux collectivités

Elisabeth Borne promet une rallonge de 320 millions d'euros aux collectivités

Plan de sobriété : ce qui attend les collectivités locales

Plan de sobriété : ce qui attend les collectivités locales

Consommation : ces maires soucieux de stimuler une offre plus verte, plus responsable

Consommation : ces maires soucieux de stimuler une offre plus verte, plus responsable

Plus d'articles