Abonné

L’AMF veut s’impliquer dans l’accueil des réfugiés ukrainiens en France

L’AMF veut s’impliquer dans l’accueil des réfugiés ukrainiens en France

© Adobe stock

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

le Courrier des Maires - édition Abonné

Alors que 50 000 à 100 000 Ukrainiens fuyant la guerre pourraient arriver dans l’Hexagone dans les semaines à venir, de nombreuses collectivités locales se disent volontaires pour les accueillir. L’Association des maires de France veut coordonner leur action avec celle de l’Etat.

Combien seront-ils à fuir la guerre et à trouver refuge en France ? Alors que la première vague s’avère limitée du fait de la peu importante communauté ukrainienne en France selon Joseph Zimet, il n’est pas impossible que les autorités doivent se préparer à accueillir « 50 000, pourquoi pas 100 000 réfugiés » au regard de l’exode croissant des civils ukrainiens, estime le directeur de la Cellule interministérielle de crise ouverte au ministère de l’Intérieur.

C’est dans ce contexte que l’Association des maires de France (AMF) a proposé vendredi 11 mars un plan d’action coordonné Etat-collectivités pour la prise en charge des Ukrainiens arrivant en France « pour limiter les risques humanitaires et sécuritaires » et « répondre à la crise humanitaire au plus près des besoins du terrain ». Objectif affiché « permettre aux collectivités d’organiser l’accueil des Ukrainiens dès l’amont de leur arrivée en France » indique le[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr

FORMATIONS

Nous vous recommandons

Ces élus locaux qui ambitionnent de démocratiser le système de santé

Ces élus locaux qui ambitionnent de démocratiser le système de santé

Déjà passablement remontées sur les problématiques de l'inégal accès aux soins et de la qualité variable de l'offre, les associations d'élus locaux questionnent ouvertement la gouvernance et l'organisation du système français de...

Le député, un « élu local » à géométrie variable

Le député, un « élu local » à géométrie variable

« La santé est devenue, pour un temps au moins, l’affaire de tous ! »

« La santé est devenue, pour un temps au moins, l’affaire de tous ! »

Gouvernement Borne : les territoires et l’écologie écartelés entre quatre ministères

Gouvernement Borne : les territoires et l’écologie écartelés entre quatre ministères

Plus d'articles