Abonné

L’AMF veut s’impliquer dans l’accueil des réfugiés ukrainiens en France

L’AMF veut s’impliquer dans l’accueil des réfugiés ukrainiens en France

© Adobe stock

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

le Courrier des Maires - édition Abonné

Alors que 50 000 à 100 000 Ukrainiens fuyant la guerre pourraient arriver dans l’Hexagone dans les semaines à venir, de nombreuses collectivités locales se disent volontaires pour les accueillir. L’Association des maires de France veut coordonner leur action avec celle de l’Etat.

Combien seront-ils à fuir la guerre et à trouver refuge en France ? Alors que la première vague s’avère limitée du fait de la peu importante communauté ukrainienne en France selon Joseph Zimet, il n’est pas impossible que les autorités doivent se préparer à accueillir « 50 000, pourquoi pas 100 000 réfugiés » au regard de l’exode croissant des civils ukrainiens, estime le directeur de la Cellule interministérielle de crise ouverte au ministère de l’Intérieur.

C’est dans ce contexte que l’Association des maires de France (AMF) a proposé vendredi 11 mars un plan d’action coordonné Etat-collectivités pour la prise en charge des Ukrainiens arrivant en France « pour limiter les risques humanitaires et sécuritaires » et « répondre à la crise humanitaire au plus près des besoins du terrain ». Objectif affiché « permettre aux collectivités d’organiser l’accueil des Ukrainiens dès l’amont de leur arrivée en France » indique le[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr

FORMATIONS

Nous vous recommandons

La commune nouvelle fait sa crise de croissance

La commune nouvelle fait sa crise de croissance

La multiplication des communes nouvelles de 2015 à 2018 a fini par s’effondrer, ne représentant aujourd’hui que 2,25 % des municipalités. Malgré ce bilan atone et un regard critique, l’inspection générale de l’administration...

Budget 2023 : le comité des finances locales voit rouge

Budget 2023 : le comité des finances locales voit rouge

Sécurité : une loi de programmation en demi-teinte pour les collectivités

Sécurité : une loi de programmation en demi-teinte pour les collectivités

Quand les patrons d'industrie ont l’oreille des régions

Quand les patrons d'industrie ont l’oreille des régions

Plus d'articles