Abonné

L’ambition d’une intercommunalité à énergie positive d’ici 2050

Aurélien Hélias
L’ambition d’une intercommunalité à énergie positive d’ici 2050

le-thouarsais-un-modele-de-transition-energetique_articlelarge

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

le Courrier des Maires - édition Abonné

Devenir un territoire à énergie positive (Tepos) d’ici 2050 : c’est l’objectif visé par les élus de la communauté de communes du Thouarsais. Une ancienne friche militaire est ainsi devenue le cœur de réacteur d’un programme de production d’énergies renouvelables à grande échelle.

Vintage comme… la transition énergétique ! Ici, au cœur de la communauté de communes du Thouarsais, la thématique des énergies renouvelables est traitée depuis les années 1980. Le « terreau », comme l’appelle Bernard Paineau, a commencé à fertiliser dès 1983, du côté de Saint- Varent, à travers la construction d’une piscine solaire et d’une chaufferie bois. En 2000, il infuse les 72 hectares d’une caserne militaire tout juste fermée, à l’est de Thouars.

Lire aussi : Le maire, la commune et l'énergie, 50 questions-réponses

Une catastrophe pour l’économie de la ville mais « aussi une opportunité pour se lancer dans la production d’énergies renouvelables, à l’échelle industrielle », poursuit l’élu. L’Etat finance les 12 millions d’euros nécessaires à la dépollution du site. Le projet Tiper (( Technologies innovantes pour la production d’énergies.)) est né. Il constitue aujourd’hui la rampe de lancement d’une[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr

FORMATIONS