Abonné

Jean Castex déclare sa flamme aux intercos... mais repousse les preuves d'amour

Aurélien Hélias

Sujets relatifs :

, ,
Jean Castex déclare sa flamme aux intercos... mais repousse les preuves d'amour

Jean Castex lors de la convention de 2021 de l'AdCF le 15 octobre à Clermont-Ferrand

© twitter AdCF

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

le Courrier des Maires - édition Abonné

Clôturant le 15 octobre la convention d'Intercommunalités de France - nouveau nom de l'AdCF-, Jean Castex a loué le rôle des EPCI dans de multiples champs, de la relance à la transition écologique en passant par l'habitat. Mais a le plus souvent éludé les propositions de l'association d'élus pour renforcer le fait intercommunal sur plusieurs politiques publiques et a même abordé des dossiers... qui ne relèvent pas des intercos.

« Le fait intercommunal progresse », « les EPCI ont un rôle à jouer pour retrouver notre souveraineté industrielle », « nous devons travailler ensemble »… voici quelques-unes des nombreuses obligeances adressées le 15 octobre par Jean Castex aux présidents d’intercommunalités réunis à Clermont-Ferrand pour leur convention 2021, le Premier ministre instant même sur « l’immense confiance » qu’il avait pour les élus intercommunaux. Le fait intercommunal ? « J’en fus un acteur engagé, volontaire et heureux », a insisté celui qui présida cinq ans durant la communauté de communes Conflent Canigó. Une longue déclaration d’amour qui n’ pas empêché le locataire de Matignon de développer nombre de dossiers dans lesquels l’implication des EPCI est pour le moins ténue au regard de leurs[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr

FORMATIONS