Investissement local, ZRR, équilibre urbain-rural : trois missions pour la délégation aux collectivités

Investissement local, ZRR, équilibre urbain-rural : trois missions pour la délégation aux collectivités

Assemblée Nationale

© Adobe / Danielle Bonardelle

A l’Assemblée nationale, la délégation à la décentralisation et aux collectivités territoriales a fixé son programme de travail où finances locales et avenir des territoires ruraux tiennent une bonne place. Les députés comptent aussi faire un premier bilan de la nouvelle carte régionale.

La délégation aux collectivités territoriales du Palais Bourbon a créé le 24 mai dernier trois missions flash, sur le modèle des récentes missions sur « l’expérimentation et la différenciation territoriale » et sur " l’autonomie financière des collectivités locales ».

Ces missions porteront sur :

  • l'investissement des collectivités territoriales ;
  • l'efficacité du dispositif des zones de revitalisation rurale (ZRR) à l’aune de la politique européenne ;
  • l'équilibre entre les territoires urbains et ruraux.

Une quatrième mission flash sera créée ultérieurement sur « l’évaluation des effets de la nouvelle carte régionale »

Finances locales et statut de l'élu, sujets au long cours

Par ailleurs, la délégation dirigée par Jean-René Cazeneuve a décidé d’instaurer un binôme de rapporteurs au sein du groupe de travail, déjà constitué, sur le suivi des travaux de la mission Richard-Bur sur les relations financières État-collectivités territoriales et la refonte de la fiscalité locale.

Les rapporteurs – également en binômes - des trois missions flash et du groupe de travail seront désignés le 7 juin, annonce la délégation.

La délégation aux collectivités du Sénat poursuit quant à elle ses travaux sur le statut de l’élu local… mais à huis-clos.

Recevez vos newsletters gratuitement

FORMATIONS

Nous vous recommandons

Changer de regard sur la vieillesse, un enjeu d’autonomie et d’inclusion

Changer de regard sur la vieillesse, un enjeu d’autonomie et d’inclusion

La pyramide des âges ne ment pas. En 2040, les plus de 75 ans représenteront 15% de la population française. Tant mieux, nous disent des associations représentant les seniors, des chercheurs et des élus en charge des personnes âgées,...

Réforme des retraites : vent de colère dans les villes petites et moyennes

Réforme des retraites : vent de colère dans les villes petites et moyennes

Deux parlementaires chargés de doper les Maisons France services

Deux parlementaires chargés de doper les Maisons France services

La prévention, ce talon d'Achille des politiques du vieillissement

La prévention, ce talon d'Achille des politiques du vieillissement

Plus d'articles