Abonné

Inégalités : gare à ne pas « monter les fractions populaires et territoires les uns contre les autres »

Inégalités : gare à ne pas « monter les fractions populaires et territoires les uns contre les autres »

Zakaria Bendali, doctorant à l'IEP de l'université de Lausanne.

© © Fréderic KLEMCSINSKY / Divergence

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

le Courrier des Maires - édition Abonné

Des citoyens de plus en plus critiques, mais aussi distants, vis-à-vis des institutions ; des maires et parlementaires qui alertent sur l’« abandon » de certains électorats et territoires ; des partis politiques en pleine introspection sur leur rapport aux catégories populaires et leurs stratégies électorales… Au lendemain des élections présidentielle et législatives, le Courrier des maires a demandé au sociologue Zakaria Bendali de nous livrer son regard sur la diversité et les lignes de fracture qui traversent l’électorat populaire, loin des simplifications autour du vote des « banlieues » ou de la « France périphérique ». Entretien.

De quelles façons les catégories populaires participent-elles à la vie politique française – de l’abstention massive aux votes divers et variés en passant par les mouvements sociaux comme les Gilets Jaunes ou les Marches pour le climat ? Sur quel terreau économique, historique, social ou territorial prospère telle formation ou tel parti politique ? Les chauffeurs routiers ou VTC, les employés du secteur de la logistique ou des services à la personne comme les ouvriers qualifiés ont-ils déserté la gauche à tout jamais pour l’extrême-droite ? Sur quelles thématiques leurs intérêts et préoccupations[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr

FORMATIONS

Nous vous recommandons

Réélu avec plus de 58 % des voix, Emmanuel Macron promet « une méthode refondée »

Réélu avec plus de 58 % des voix, Emmanuel Macron promet « une méthode refondée »

Le chef de l’Etat a été réélu le 24 avril avec plus de 58 % des voix face à Marine Le Pen. Le président de la République a promis dans son discours de victoire « une méthode refondée » et s’est adressé aux abstentionnistes,...

Les maires de France au rendez-vous du soutien à l'Ukraine

Les maires de France au rendez-vous du soutien à l'Ukraine

Comment se saisir de « Logement d’abord » au profit de son territoire

Comment se saisir de « Logement d’abord » au profit de son territoire

La fonction publique, terrain glissant et pomme de discorde de l’élection présidentielle

La fonction publique, terrain glissant et pomme de discorde de l’élection présidentielle

Plus d'articles