Abonné

Gouvernement Borne : les territoires et l’écologie écartelés entre quatre ministères

Gouvernement Borne : les territoires et l’écologie écartelés entre quatre ministères

© adobe stock

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

le Courrier des Maires - édition Abonné

En plus de Matignon et de son secrétariat général à la transition écologique, pas moins de trois ministres ont en charge des portefeuilles liés aux territoires et aux transitions écologique et énergétique. Pour quelle répartition des tâches ?...

C’est l’autre enseignement de l’annonce du premier Gouvernement Borne vendredi 19 : outre son caractère élargi – 27 membres alors qu’une équipe resserrée était annoncée –, la cause écologique dans les territoires se retrouve tiraillée entre quatre ministères. On savait déjà, dès sa nomination par l’Elysée, que la locataire de Matignon était également « chargée de la planification écologique ». Depuis la révélation du casting gouvernemental, s’y ajoute désormais trois ministres en lien avec cette « grande cause » du quinquennat : Amélie de Montchalin, nommée ministre à la transition écologique et à la cohésion des territoires ; Agnès Pannier-Runacher, ministre de la transition énergétique ; et enfin Christophe Béchu, chargé des collectivités territoriales, sous la houlette du ministre de l’Intérieur.

Une ministre des projets locaux, une autre de la politique énergétique nationale

Avec quelle cohérence et quelle répartition des tâches ? Elisabeth[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr

FORMATIONS

Nous vous recommandons

Les maires pris entre deux feux financiers

Les maires pris entre deux feux financiers

Dégrader l’autofinancement ou les services ? Rogner sur l’investissement ou tordre les dépenses de fonctionnement ? Face à une équation budgétaire complexe, les édiles sont venus témoigner le 24 novembre au Congrès des maires de...

La rénovation énergétique du bâti public, un devoir d’exemplarité

La rénovation énergétique du bâti public, un devoir d’exemplarité

Simplification, compensations et ZAN : Elisabeth Borne donne des gages aux maires

Simplification, compensations et ZAN : Elisabeth Borne donne des gages aux maires

Service public de la petite enfance : les maires disent « chiche ! »

Service public de la petite enfance : les maires disent « chiche ! »

Plus d'articles