Abonné

Gouvernement Borne : 27 ministres dont seulement la moitié de nouveaux visages

Aurélien Hélias
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Gouvernement Borne : 27 ministres dont seulement la moitié de nouveaux visages

© Flickr-CC-P.Janicek

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

le Courrier des Maires - édition Abonné

C’est un gouvernement moins resserré qu’attendu qui a été annoncé vendredi par le secrétaire général de l’Elysée et dont la moitié était déjà présente dans le gouvernement Castex. A l’image d’un « pack » collectivités aux deux visages, avec une ministre reconduite mais dans un nouveau portefeuille, et un novice, mais fort d'une expérience locale. Le point sur le premier Gouvernement Borne.

Quatre jours après la nomination d’Elisabeth Borne à Matignon, on connait donc son premier gouvernement, celui qui doit officier jusqu’aux élections législatives des 12 et 19 juin. C’est le secrétaire général de l’Elysée Alexis Kohler qui en a fait l’annonce sur le perron de l’Elysée ce vendredi à 16h30.

27 ministres ont été nommés dont la moitié, 13 exactement étaient déjà présents dans le précédent gouvernent Castex. Ainsi Bruno Le maire reste à Bercy comme ministre de l’économie, des finances et de la souveraineté industrielle et numérique, Gérald Darmanin demeure Place Beauvau tout comme Eric Dupond-Moretti demeure place Vendôme en tant que Garde des Sceaux, Franck Riester au commerce extérieur et Clément Beaune aux affaires européennes.

Nouveaux portefeuilles pour 6 ministres reconduits

Visages connus mais nouveaux[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr

FORMATIONS

Nous vous recommandons

Les employeurs publics locaux approuvent le dégel du point d’indice mais craignent son coût

Les employeurs publics locaux approuvent le dégel du point d’indice mais craignent son coût

Unanimes pour saluer la revalorisation généralisée des fonctionnaires dont celles des agents territoriaux, les associations d’élus locaux le sont tout autant pour s’inquiéter de la charge nouvelle et pérenne que cela fera peser sur...

Quand l'explosion des prix de l'énergie pousse les collectivités à une transition ardue

Quand l'explosion des prix de l'énergie pousse les collectivités à une transition ardue

Yaël Braun-Pivet, première femme à présider l'Assemblée nationale

Yaël Braun-Pivet, première femme à présider l'Assemblée nationale

Dégel du point d’indice, catégories B revalorisées : les annonces pour la fonction publique

Dégel du point d’indice, catégories B revalorisées : les annonces pour la fonction publique

Plus d'articles