Abonné

Gérer la durée de conservation des données, casse-tête des collectivités

Auteur associé
Gérer la durée de conservation des données, casse-tête des collectivités

données personnelles

© Adobe

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

le Courrier des Maires - édition Abonné

Déterminer la durée de conservation des données personnelles est un élément central du RGPD, tant pour le respect des obligations légales du responsable de traitement que pour la protection de la vie privée des personnes. Pourtant, cette notion apparaît mal maîtrisée par les collectivités, du fait de sa complexité, des réticences et du manque d’accompagnement pratique de l’autorité de contrôle.

Par David Conerardy et Aloïs Ramel, avocats à la cour, SCP Seban et associés

1- La durée de conservation, enjeu central de protection de la vie privée

La limitation des durées de conservation est prévue à l’article 5.1e du règlement général sur la protection des données (« RGPD »). Celui-ci définit les grands principes des traitements de données à caractère personnel et précise que celles-ci seront conservées sous une forme permettant l’identification des personnes uniquement pour une durée n’excédant pas celle nécessaire au regard des finalités qui ont justifié sa collecte.

Un cycle de vie des données et deux objectifs

En faisant le choix de lier la durée de conservation des données aux finalités poursuivies par le traitement, le législateur européen poursuit deux objectifs.
Le premier objectif est relatif à la[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr

FORMATIONS

Nous vous recommandons

Protection sociale complémentaire : du financement aux garanties, les 10 points-clés du dernier décret

Protection sociale complémentaire : du financement aux garanties, les 10 points-clés du dernier décret

L’ordonnance du 17 février 2021 a créé une nouvelle obligation à la charge des collectivités territoriales et de leurs établissements publics. Ces derniers devront désormais participer au financement de dispositifs complémentaires...

23/05/2022 | Textes officielsSocial
Quand l’accès à la seule pharmacie de la commune est garanti non par l’ARS, mais par le juge...

Quand l’accès à la seule pharmacie de la commune est garanti non par l’ARS, mais par le juge...

Attribution des logements sociaux : des contentieux sources d'insécurité pour les élus locaux

Attribution des logements sociaux : des contentieux sources d'insécurité pour les élus locaux

Le contrat local de santé, un partenariat à l’assaut des inégalités d’accès aux soins

Le contrat local de santé, un partenariat à l’assaut des inégalités d’accès aux soins

Plus d'articles