Abonné

Former les agents territoriaux aux gestes qui sauvent

Aurélien Hélias
Former les agents territoriaux aux gestes qui sauvent

formation-gestes-massage-secours

© DR

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

le Courrier des Maires - édition Abonné

Le gouvernement souhaite que 80 % des citoyens soient formés aux gestes de premiers secours à l’issue du quinquennat. A commencer par les agents publics, dans la même proportion. Une circulaire publiée le 2 octobre 2018 explique comment répondre à cet engagement.

1 - 2021, objectif gouvernemental

Les catastrophes et accidents de la vie sont à l’origine chaque année de 20 000 décès et 50 000 hospitalisations. Pour que chaque citoyen soit en mesure d’adopter les bons réflexes face à des personnes blessées ou en danger, il doit être formé aux gestes de premiers secours. A ce jour, entre un quart et un tiers des Français posséderaient les connaissances nécessaires.

Premiers maillons. Pour que la fonction publique soit exemplaire dans la diffusion d’une culture commune en matière de sécurité civile, la formation des agents aux gestes de premiers secours est rendue obligatoire. La circulaire NOR : CPAF1825636C du 2 octobre 2018 définit les modalités permettant d’atteindre l’objectif de 80 % de personnels formés avant le 31 décembre 2021.

2 - Le cadre des formations

Sont considérées comme formations de référence les formations « sensibilisation aux gestes qui sauvent » (GQS) de deux heures (régies par un arrêté du 30 juin 2017) et[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr

FORMATIONS