Abonné

Faut-il refonder la gouvernance des agences régionales de santé ?

Isabelle Jarjaille
Faut-il refonder la gouvernance des agences régionales de santé ?

Agence régionale de santé

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

le Courrier des Maires - édition Abonné

La crise sanitaire a laissé des traces : de nombreux élus s’estiment abandonnés par les ARS et demandent leur mise sous tutelle des préfets. Pour d’autres, ces agences régionales manquent surtout de moyens. Deux élues locales, spécialistes des questions de santé publique et des politiques sanitaires de proximité, en débattent.

« Il faut mettre les ARS sous tutelle des préfets. On ne veut plus de cette dichotomie, c’est insupportable »

Isabelle Maincion, maire de La Ville-aux-Clercs (41) jusqu'en mai 2020, rapporteure de la commission santé de l'Association des maires de France (AMF)

«Dans leur grande majorité, les élus se sont sentis complètement abandonnés par les agences régionales de santé face à la crise sanitaire. La situation peut varier selon les territoires mais cela a été, très souvent, un grand moment de solitude dans les communes. La répartition des rôles entre le préfet et l’ARS n’est pas claire : le préfet doit avoir la maîtrise de la gestion de crise. Or, là, les maires se sont retrouvés en première ligne.

Cacophonie sanitaire. Nous avons du mal à nous remettre de la crise des masques. Face à la pénurie, les maires ont travaillé directement avec leur population, en mobilisant des couturières par exemple.[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr

FORMATIONS