Abonné

Entre déserts médicaux, une concurrence qui ne dit pas son nom

Hugo Soutra
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Entre déserts médicaux, une concurrence qui ne dit pas son nom

© pôle de santé Haut Anjou

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

le Courrier des Maires - édition Abonné

L’ampleur des besoins médicaux contraint les élus à jouer les pompiers de service. Tous réunis ou presque dans le même bateau de la désertification, ils créent – chacun de leur côté - des Maisons de santé pluridisciplinaire ou abondent les chèques de l’Assurance-Maladie et des ARS par divers type d’aides. Au point qu'une compétition féroce exacerbe les rivalités entre collectivités locales… au grand bénéfice, in fine, des médecins. Certains élus locaux et sénateurs appellent à siffler au plus vite la fin de ce jeu très libéral.

Construire sans attendre une maison de santé pluridisciplinaire (MSP), dans laquelle d’hypothétiques médecins libéraux pourront se projeter ? Ou attendre patiemment que certains spécimens de cette espèce rare daignent se manifester, avant éventuellement de co-construire un projet local de santé avec eux prévoyant un lieu d’exercice conjoint de la médecine ? Par où commencer, concrètement ? Ce dilemme, c’est le lot commun des élus volontaristes confrontés à la pénurie médicale sur leurs territoires.

« La première option s’avère assurément plus risquée, mais on ne peut plus se contenter de simples promesses si l’on veut attirer des professionnels de santé ici », justifie le vice-président à la santé[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr

FORMATIONS

Nous vous recommandons

Biodéchets : de la collecte en porte à porte à l’apport volontaire, l’itinéraire girondin

Biodéchets : de la collecte en porte à porte à l’apport volontaire, l’itinéraire girondin

Après plusieurs années de collecte séparée en porte à porte des biodéchets, deux syndicats mixtes de Gironde sont arrivés au même constat : cette solution n’est pas optimale. L’un et l’autre se tournent aujourd’hui vers...

Scandale des Ehpad Orpea : un an après, les choses ont-elles vraiment changé ?

Scandale des Ehpad Orpea : un an après, les choses ont-elles vraiment changé ?

L’hydrogène vert, nouvel eldorado pour décarboner les mobilités ?

L’hydrogène vert, nouvel eldorado pour décarboner les mobilités ?

Vallée de la Roya : deux ans après la tempête Alex, la renaissance de l’arrière-pays niçois

Vallée de la Roya : deux ans après la tempête Alex, la renaissance de l’arrière-pays niçois

Plus d'articles