Abonné

En proie à l'ubérisation, les villes feront-elles plier les plateformes numériques et l'Etat ?

Hugo Soutra

Sujets relatifs :

, ,
En proie à l'ubérisation, les villes feront-elles plier les plateformes numériques et l'Etat ?

Pour 90 % des Français, les livreurs à domicile sont mal payés (Source : Ifop, pour Hello My Business, mai 2022)

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

le Courrier des Maires - édition Abonné

Face aux externalités négatives d’Airbnb, Deliveroo, Gorillas, Uber et autre Waze sur le tissu urbain et aux menaces que ces plateformes font peser à plus long-terme sur notre démocratie et notre système social, des élus locaux sonnent le tocsin. Ils ne se contentent plus de réguler cette économie 2.0, pour des raisons souvent plus pragmatiques qu'idéologiques. Du département de Seine-Saint-Denis jusqu’à la ville de Sucy-en-Brie en passant par Grenoble, certains vont même jusqu’à développer un discours politique et soutenir des alternatives, afin de lutter contre l’ubérisation de leurs territoires. De là à servir d’aiguillons à la Commission européenne et à l’Etat français ?

La polémique estivale autour des « dark stores » a fini par connaître son épilogue : ces entrepôts ne pourront plus s’implanter sans l’aval des collectivités. Les élus locaux, appuyés par les chambres de commerce et d'industrie (CCI) et France Urbaine, puis relayés par le ministère de la Ville, ont remporté leur arbitrage contre Bercy. Il ne manque plus qu'un décret pour officialiser ce principe, acté sur le plan politique.

« Plus que la levée de boucliers de dizaines de maires de toutes obédiences politiques contre le quick commerce, c’est la rapidité avec[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr

FORMATIONS

Nous vous recommandons

Contrat d’engagement républicain : de maigres résultats pour un usage très politique

Contrat d’engagement républicain : de maigres résultats pour un usage très politique

Un an après l’entrée en vigueur du Contrat d’engagement républicain (CER) introduit par la loi contre le « séparatisme » pour les associations et fondations bénéficiant de deniers publics, la colère gronde dans le monde...

Réforme des retraites : fronde des employeurs territoriaux contre la hausse des cotisations à la CNRACL

Réforme des retraites : fronde des employeurs territoriaux contre la hausse des cotisations à la CNRACL

Les prémices du futur « Plan Eau » dévoilées

Les prémices du futur « Plan Eau » dévoilées

Vers un modèle d’aménagement urbain plus inclusif pour les âgés

Vers un modèle d’aménagement urbain plus inclusif pour les âgés

Plus d'articles