Abonné

Elections présidentielle et législatives 2022 : la double procuration aux oubliettes !

Pascale Tessier
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Elections présidentielle et législatives 2022 : la double procuration aux oubliettes !

© Adobe Stock

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

le Courrier des Maires - édition Abonné

Devant la commission des lois du Sénat, Marlène Schiappa, ministre chargée de la citoyenneté, a présenté les modalités des scrutins présidentiels d’avril et législatifs de juin. Au programme : un contrôle renforcé de la diffusion des professions de foi, mais sans la double procuration par électeur pourtant mise en place pour les municipales 2020 et régionales 2021.

Nul ne peut prévoir le contexte sanitaire du second trimestre et en anticipant l’organisation des élections, le gouvernement a considéré cette dimension -inédite depuis 2020- sans pourtant être alarmiste. Il tiendra donc compte des scrutins des deux années écoulées, sans renouveler pour autant l’ensemble des dispositifs de précaution. Mercredi 9 février, Marlène Schiappa, ministre déléguée en charge de la citoyenneté, est venue présenter aux sénateurs de la commission des lois les modalités de l’organisation des élections présidentielle d’avril et législatives de juin et, surtout, répondre à leurs interrogations.

Une distribution des plis sous contrôle

Face au « fiasco » dénoncé de l’acheminement de la propagande électorale lors des élections départementales et régionales de juin 2021, « accident démocratique sans précédent » pour le sénateur[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr

FORMATIONS

Nous vous recommandons

Réélu avec plus de 58 % des voix, Emmanuel Macron promet « une méthode refondée »

Réélu avec plus de 58 % des voix, Emmanuel Macron promet « une méthode refondée »

Le chef de l’Etat a été réélu le 24 avril avec plus de 58 % des voix face à Marine Le Pen. Le président de la République a promis dans son discours de victoire « une méthode refondée » et s’est adressé aux abstentionnistes, plus de 28 %...

Les maires de France au rendez-vous du soutien à l'Ukraine

Les maires de France au rendez-vous du soutien à l'Ukraine

Comment se saisir de « Logement d’abord » au profit de son territoire

Comment se saisir de « Logement d’abord » au profit de son territoire

La fonction publique, terrain glissant et pomme de discorde de l’élection présidentielle

La fonction publique, terrain glissant et pomme de discorde de l’élection présidentielle

Plus d'articles