Economie circulaire en France : un guide méthodologique

Denis Solignac
Economie circulaire en France : un guide méthodologique

Logo : l'économie circulaire

© IEC

L’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe) et l’Association des régions de France (ARF) ont piloté la réalisation de ce document. Feuille de route adaptée aux territoires, il vise à faciliter la généralisation des pratiques de production, de consommation et de recyclage de l'économie circulaire.

Lors de la conférence environnementale de septembre 2013, la France a affirmé son engagement pour un développement de l’économie circulaire mobilisant l’ensemble des acteurs de la société. Le projet de loi relatif à la transition énergétique s’apprête à formaliser cet engagement.

Deux cadres d’action émergent : les engagements professionnels notamment dans le cadre des contrats stratégiques de filières initiés par le Conseil national de l’industrie ; et le développement par les régions de stratégies régionales de l’économie circulaire.

L’action territoriale constitue en effet un levier incontournable pour l’économie circulaire eu égard aux bassins de vie et aux compétences des régions en termes de développement économique, d’innovation, de formation, d’aménagement, de développement durable, de climat et d’énergie.

Ce guide méthodologique s'appuie sur les trois domaines d'actions((Offre des acteurs économiques - Demande et comportement des consommateurs - Gestion des déchets.)) et les sept leviers((Approvisionnement durable - Eco-conception - Ecologie industrielle et responsable - Economie de la fonctionnalité - Consommation responsable (achat, consommation collaborative, utilisation) - Allongement de la durée d’usage (réemploi, réparation, réutilisation) - Recyclage.)) de l'économie circulaire. Il définit et caractérise…

  • dans une première partie : les enjeux, les concepts et les acteurs de l'économie circulaire ;
  • dans une seconde partie : l'établissement d'une stratégie régionale de l'économie circulaire ;
  • dans une troisième partie : le déploiement de cette stratégie ;
  • dans une quatrième partie : la cartographie des acteurs mobilisables pour déployer cette stratégie.

Recevez vos newsletters gratuitement

FORMATIONS