Abonné

Durée de campagne, proportionnelle, taille des circonscriptions… des pistes pour une « démocratie réelle »

Durée de campagne, proportionnelle, taille des circonscriptions… des pistes pour une « démocratie réelle »

© Daniel Bochier

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

le Courrier des Maires - édition Abonné

Yvan Lubraneski, artisan de la démocratie participative sur la commune des Molières (Essonne) dont il est maire depuis 2014, et membre de l’association Tous et maintenant, réinvestir la vie publique, revient sur ses propositions en la matière. Et se montre critique tant de la campagne électorale présidentielle que des modalités de scrutin des élections locales et des législatives à venir.

Où en est l’action de l’association « Tous et maintenant, réinvestir la vie publique » ? Les élections municipales ont-elles fait advenir des équipes souhaitant faire progresser la démocratie participative ?

Yvan Lubraneski : L’association est née en 2019 à l’initiative de Fanny Lacroix, aujourd’hui maire de Châtel-en-Trièves, elle s’élargit et rassemble des élus locaux, des bénévoles, des intellectuels. Le site web (tousetmaintenant.fr) rassemble une bibliographie, des articles avec retours d’expérience, la charte fondatrice, etc. Nous observons et soutenons la diffusion d’une démocratie réelle dans notre société, de la participation des citoyens à l’action publique à tous les niveaux. En 2019, avant les élections municipales, le mouvement « Des communes et des citoyens » avait initié une pétition (ndlr : « Municipales :[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr

FORMATIONS

Nous vous recommandons

Législatives 2022 : un "turnover" relativement classique, aux causes multiples

Législatives 2022 : un "turnover" relativement classique, aux causes multiples

Parmi les 577 députés élus en 2017, près d'un sur cinq ne se représente pas en juin 2022. Un chiffre peu ou prou conforme aux mandatures précédentes, proportionnellement plus élevé dans les rangs LR et PS que chez LREM... De la...

« Pour être à la hauteur des défis de la transition, il est temps de prendre en main notre (trans)formation »

« Pour être à la hauteur des défis de la transition, il est temps de prendre en main notre (trans)formation »

Multiplication des violences contre les élus : un mal démocratique irrémédiable ?

Multiplication des violences contre les élus : un mal démocratique irrémédiable ?

« L'ancrage territorial n'a jamais été un critère de sélection du Premier ministre »

« L'ancrage territorial n'a jamais été un critère de sélection du Premier ministre »

Plus d'articles