Abonné

Développer l’offre de transport collectif avec des budgets restreints

Nathalie Da Cruz

Sujets relatifs :

, ,
Développer l’offre de transport collectif avec des budgets restreints

Tours, le tram

© Ville de Tours

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

le Courrier des Maires - édition Abonné

En ces temps de disette budgétaire, l’heure n’est plus à la surenchère de lignes. Mieux vaut restructurer un réseau de bus, le hiérarchiser, le rationaliser pour l’améliorer. « Et penser réseau de mobilités plutôt que de transports. Ce qui inclut tous les modes qui permettent de réduire la place de la voiture individuelle : marche, vélo, covoiturage, autopartage », souligne Cécile Clément-Werny, directrice d’études au Centre d’études et d’expertise sur les risques, l’environnement, la mobilité et l’aménagement (www.cerema.fr).

Article de dossier, publié dans "Le Courrier des maires et des élus locaux", n°280-281, juin-juillet 2014

Il y a urgence à pousser les habitants à remiser la voiture au garage pour améliorer la qualité de l’air. La dernière enquête nationale ménages déplacements, en 2008, faisait état de 65 % de déplacements effectués en voiture. Ce pourcentage a certainement baissé depuis, mais aucune enquête ne permet de dire dans quelle proportion. Et les épisodes de pollution observés à la fin de l’hiver ont montré qu’il y avait encore beaucoup à faire.

Pourtant, des efforts importants ont été fournis ces dernières années pour « booster » les transports en commun en site propre,[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr

FORMATIONS