Abonné

Deux députés pour une même commune nouvelle

mfenwick
Deux députés pour une même commune nouvelle

elections legislatives juin 2017 crop

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

le Courrier des Maires - édition Abonné

Lors des législatives de juin, les électeurs d’une même commune nouvelle, qui avait réuni deux communes issues de circonscriptions législatives différentes, n’ont pas eu le même choix de candidats. Une situation exceptionnelle qui ne devrait pas être résolue avant... 2022.

Le dédoublement de personnalité s’applique-t-il aussi aux collectivités locales ? C’est ce qu’ont dû se dire les administrés d’une même commune qui sont allés voter les 11 et 18 juin derniers pour élire leur député, alors que plusieurs de leurs voisins avaient à trancher au sein d’une autre liste de candidats. La raison ? Leur statut d’habitant d’une commune nouvelle, ayant fusionné deux communes appartenant à des circonscriptions législatives différentes.

Deux scrutins. Premier cas d’espèce dans la Vienne, où Champigny en Rochereau (1 881 hab.) a dû organiser deux scrutins différents en fonction de ses deux communes déléguées ayant fusionné le 1er janvier dernier : Le Rochereau, 789 âmes dans la 2circonscription, et Champigny-le-Sec, 1 092 habitants dans la 1re circonscription. Autre cas en Eure-et-Loir, avec le double scrutin organisé au sein de la commune nouvelle d’Auneau-Bleury-Saint-Symphorien (5 543 hab.), fondée[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr

FORMATIONS