Abonné

Des « familles solidaires » pour les mineurs isolés

Isabelle Jarjaille

Sujets relatifs :

, ,
Des « familles solidaires » pour les mineurs isolés

Mineurs étrangers isolés, enfance

© P. Marais

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

le Courrier des Maires - édition Abonné

Environ 40 000 mineurs étrangers isolés sont pris en charge sur le sol français. Les départements, qui ont la responsabilité de les accueillir, mettent parfois en oeuvre des initiatives originales. C'est le cas de l'Ille-et-Vilaine qui a fait appel avec succès à des familles pour parrainer ou héberger ces enfants.

«L’accompagnement des mineurs non accompagnés nous occupe beaucoup l’esprit ! Nous avons besoin de trouver de nouvelles façons de les prendre en charge » résume Véra Briand, vice-présidente d’Ille-et-Vilaine, déléguée à la protection de l’enfance. L’élue poursuit : « notre objectif, c’est qu’ils restent sur notre territoire, et que nous leurs donnions les clés pour comprendre notre société. » C’est dans cet esprit qu’a germé en 2018, avec le service Solidarité internationale, l’idée de faire appel à des familles pour parrainer des mineurs isolés étrangers.

Paru dans le magazine départemental, l’appel à candidature proposait « deux formules » : le parrainage, pour permettre à des jeunes de souffler un peu le temps d’un week-end, d’une journée (loisirs, sorties) ou d’un repas. Et l’accueil solidaire, donc, dans lequel la famille s’engage le temps d’une année scolaire et héberge le jeune au[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr

FORMATIONS