Abonné

Départementales et régionales : l'exécutif privilégie juin, les associations d'élus consultées

Aurélien Hélias

Sujets relatifs :

, ,
Départementales et régionales : l'exécutif privilégie juin, les associations d'élus consultées

Jean Castex à l'Assemblée nationale le 1er avril 2021

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

le Courrier des Maires - édition Abonné

C'est le maintien des élections en juin qui tient la corde, à écouter le Premier ministre qui intervenait devant les députés jeudi 1er avril. Mais avant de trancher, l'exécutif consultera les partis et associations d'élus, et vérifiera la faisabilité des préconisations du conseil scientifique. Un débat sera ensuite organisé à l'Assemblée nationale, a annoncé Jean Castex.

[actualisé à 15h50] C’était l’une des interrogations préalable à l’intervention télévisée d’Emmanuel Macron le 31 mars au soir : le chef de l’Etat, à l’heure d’annoncer un nouveau confinement national, allait-il évoquer la tenue des élections régionales et départementales en juin, deux jours après la remise de l’avis du conseil scientifique ? Pas un mot du chef de l’Etat sur le sujet qui a préféré laisser son Premier ministre aborder le sujet devant les députés ce jeudi 1er avril.

« J’observe avec vous que cet avis, particulièrement balancé, ne préconise pas clairement et explicitement un report des élections », n’a pu que constater Jean Castex, le conseil scientifique renvoyant effectivement la balle au Gouvernement. « Les décisions dont nous débattons ce matin, y compris celles relatives à l’accélération de la vaccination,[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr

FORMATIONS