Abonné

Départementales : abstention massive et règles de qualification multiplient les duels au second tour

Aurélien Hélias

Sujets relatifs :

, ,
Départementales : abstention massive et règles de qualification multiplient les duels au second tour

carte-departements-france1

© Wikimedia/SuperManu

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

le Courrier des Maires - édition Abonné

Les élections départementales ont livré leur verdict au soir du premier tour dimanche 20 juin. Avec une abstention massive, les règles de qualification très restrictives éliminent nombre de binômes candidats et ce sont principalement des duels qui se tiendront lors du second tour du 27 juin. Explications.

Tout comme les élections régionales, le premier tour de ces élections départementales de ce 20 juin a été marqué par une très forte abstention, supérieure à 66 %. De quoi compliquer la tâche des quelque 7894 binômes candidats, soit 15 788 candidates et candidats en tout répartis sur 2054 cantons...

Car contrairement aux élections régionales, où les listes ne doivent atteindre "que" 10 % des suffrages exprimés pour être qualifiées au second tour, les binômes aspirants conseillers départementaux doivent atteindre les 12,5 %... des électeurs inscrits. Soit l'obligation d'obtenir plus de 36 % des suffrages exprimés avec cette abstention de 66 % !

Des binômes repêchés faute de seuil de qualification atteint

Conséquence : de nombreux seconds tours afficheront des duels de binômes "repêchés" dans chaque canton. Si un seul binôme remplit ces conditions d'obtenir au moins 12,5 % des inscrits, "le binôme ayant obtenu après celui-ci le[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr

FORMATIONS