Abonné

Dégel du point d’indice : fronde parlementaire pour compenser les collectivités

Aurélien Hélias
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Dégel du point d’indice : fronde parlementaire pour compenser les collectivités

© assemblée nationale

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

le Courrier des Maires - édition Abonné

Face au coût de la revalorisation du traitement des fonctionnaires, et notamment des agents territoriaux, les associations d’élus réclament pour beaucoup un accompagnement financier, voire une compensation intégrale par l’Etat. L’exécutif y est opposé mais les oppositions à l’Assemblée nationale y sont favorables, de même que la majorité de droite au Sénat…

Les associations d’élus avaient autant salué l’annonce qu’elles s’étaient inquiétés de la charge nouvelle que cela allait engendrer pour leurs budgets : l’augmentation de 3,5 % du point d’indice des fonctionnaires n’a pas fini de faire parler dans les directions financières des collectivités. Au point que l’une d’entre elles qui tenait Congrès les 11 et 12 juillet a réclamé dans sa résolution finale un accompagnement financier de l’Etat : « la hausse du point d’indice, s’il était indispensable pour le pouvoir d’achat des agents, va impacter directement la capacité financière de nos villes », rappelait l’association de villes moyennes au milieu d’une liste d’autres charges croissantes pour les collectivités : énergie, cantines scolaires, inflation.

Ironie de l’histoire : c’est lors d’un congrès ou sa présidente Caroline Cayeux a passé la[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr

FORMATIONS

Nous vous recommandons

Les maires pris entre deux feux financiers

Les maires pris entre deux feux financiers

Dégrader l’autofinancement ou les services ? Rogner sur l’investissement ou tordre les dépenses de fonctionnement ? Face à une équation budgétaire complexe, les édiles sont venus témoigner le 24 novembre au Congrès des maires de...

La rénovation énergétique du bâti public, un devoir d’exemplarité

La rénovation énergétique du bâti public, un devoir d’exemplarité

Simplification, compensations et ZAN : Elisabeth Borne donne des gages aux maires

Simplification, compensations et ZAN : Elisabeth Borne donne des gages aux maires

Service public de la petite enfance : les maires disent « chiche ! »

Service public de la petite enfance : les maires disent « chiche ! »

Plus d'articles