Abonné

Début de mandat : les priorités des nouvelles équipes

La rédaction
Début de mandat : les priorités des nouvelles équipes

Le statut de l'élu en pratique

© S. Gautier

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

le Courrier des Maires - édition Abonné

Urgences et exercices imposés : le maire et son équipe doivent imposer leur marque dès les premiers jours du mandat. D'abord en étant précis sur les urgences touchant l'administration communale – conseil municipal et conseil communautaire, collaborateurs de cabinet, commissions, délégations, opposition… – et en agissant toujours dans le respect des personnes et des fonctions (lire l'interview de Stéphane Pintre, DGS d'Antibes, président du SNDGCT). Ils doivent également se montrer réactifs sur les dossiers prioritaires : audit financier, budget, logement-urbanisme, marchés publics, risques, rythmes scolaires… Notre dossier.

Les nouvelles équipes municipales vont découvrir, sur bien des points, un nouveau paysage législatif, qu’il s’agisse du propre mandat de l’élu, du fonctionnement des institutions ou du rapport entre communes et intercos.

Affaire Cahuzac oblige, l’heure est à la transparence de la vie publique, y compris territoriale. Avec les lois du 11 octobre 2013 et le décret d’application du 23 décembre, les titulaires d’un mandat exécutif local d’une collectivité ou un EPCI de plus de 20 000 habitants devront transmettre le 1er juin 2014 au plus tard une déclaration d’intérêts et une autre de[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr

FORMATIONS