Abonné

De la nécessité de déminer le terrain avant d'espérer réindustrialiser la France

Hugo Soutra
De la nécessité de déminer le terrain avant d'espérer réindustrialiser la France

Usine, industrie

© Phovoir

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

le Courrier des Maires - édition Abonné

Après le temps de la prise de la conscience, celui de la mise en œuvre concrète des premiers projets de ré-industrialisation a-t-il sonné ? Pas encore. Pour passer du discours aux actes, les pouvoirs publics animant le programme « Territoires d’industrie » devront veiller à ne pas griller les étapes. La réindustrialisation de la France reste conditionnée à un certain nombre de points de vigilance : enjeu d’image, recrutements, communication, transition écologique, concurrences fiscales, etc...

Le programme « Territoires d’industrie », une promesse en l’air, une de plus ? Les ministres comme les élus régionaux et communautaires en mal de médiatisation feraient bien, dans un premier temps du moins, de se refréner sur la communication. Des enjeux pas si anodins qu’il n’y paraît les attendent encore en 2020 pour relever ce pari considéré comme « un peu fou » jusqu’à peu. Ses plus fervents partisans n’en font d’ailleurs pas mystère : l’acculturation de l’opinion publique est un préalable non négligeable à la réindustrialisation.

Pour rappel, l'une des principales problématiques qu'ont fait remonter les binômes élus-industriels concerne les difficultés de recrutement des entreprises et du manque d'attractivité des[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 4 76 65 93 78 (du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@territorial.fr