Abonné

Crimes et délits touchent davantage les communes touristiques et abords des gares

Crimes et délits touchent davantage les communes touristiques et abords des gares

délinquance, insécurité

© Adobe stock

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

le Courrier des Maires - édition Abonné

Publiée ce 9 décembre et basée sur les statistiques de 2019, la dernière édition par l’Insee de son ouvrage « Sécurité et société » consacre un important volet à la question de la localisation des crimes et délits commis en France. Les stations touristiques de montagne et balnéaires concentrent le plus de victimes, tout comme les gares. Les chiffres à retenir.

Dans quels types de lieu la délinquance sévit-elle le plus en France ? Pour mener à bien cette étude spatiale, l’Institut national de la statistique a retenu cinq types de crimes et délits : les vols sans violence, les coups et blessures volontaires, les vols de véhicule, les vols violents sans arme et les violences sexuelles. « Lors de son dépôt de plainte, la victime doit donner son adresse mais aussi celle où a eu lieu l’infraction » explique Kévin Milin, chargé d’étude au service statistique ministériel de la sécurité intérieure, « et c’est en recoupant ces informations que nous avons pu mener ce travail de géolocalisation absolument inédit ».

Les visiteurs de passage « visés » par les délinquants

On apprend ainsi que 50% des vols de véhicule se produisent en moyenne à 600 mètres du lieu d’habitation de la victime et dans 30% des cas, le vol a lieu au[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 4 76 65 93 78 (du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@territorial.fr