Abonné

Construire du logement social en centre-bourg, une nécessité pour les habitants

Auteur associé
Construire du logement social en centre-bourg, une nécessité pour les habitants

Construction d'une maison passive à Romillé (35)

© Flickr-CC-M.Turbin

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

le Courrier des Maires - édition Abonné

L'ambition du maire de Cocumont pour sa commune : se développer par le logement social La mairie a porté la construction de dix logements sociaux pour répondre aux besoins de personnes âgées isolées et lutter contre l’insalubrité de l’habitat. Le projet achevé en mars 2019 est intergénérationnel et accessible à de nouveaux arrivants.

Située dans le Lot-et-Garonne, Cocumont, commune viticole de 1100 habitants, compte dix nouveaux logements sociaux. Construites au cœur du centre-bourg, les deux résidences sont face à la salle des fêtes, à deux pas de l’école et à 100 mètres des commerces. Le projet a été porté, dès le début de mandat, en 2008, par le maire, Jean-Luc Armand. Vice-président de l’agglo, l’instituteur de 54 ans poursuit son métier à mi-temps. Fier d’y avoir ouvert quatre classes bilingues occitan-français, l’élu milite pour plus de logement social dans son village. Un constat, sévère, s'impose : les personnes âgées ne peuvent plus rester sur place. Au décès de leur conjoint, elles sont obligées de partir ; leur maison étant trop éloignée des commerces, trop vétuste et trop grande.

Pour l’élu, cette situation est inacceptable. « Il a fallu être tenace : nous avons mis cinq ans et demi pour obtenir[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr

FORMATIONS