Abonné

Comment revitaliser son centre-ville en optant pour la foncière commerciale

Aurélien Hélias

Sujets relatifs :

, ,
Comment revitaliser son centre-ville en optant pour la foncière commerciale

Centre-ville, la clé sous la porte

© Flickr-CC-DirectionCentreVille

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

le Courrier des Maires - édition Abonné

Outils anciens, des foncières commerciales ressortent à nouveau de terre un peu partout en France. Si leur mode de fonctionnement est souple, leur ambition - la revitalisation des commerces - impose une forte mutualisation, des compétences pour acheter le bâti, le rénover puis le commercialiser. Les partenaires doivent partager un objectif vital pour la structure : pérenniser les commerces au-delà de la période de soutien aux nouvelles activités.

1- Examiner l’option foncière…. et les autres

Depuis quelque temps, un outil ancien trouve une seconde jeunesse dans les programmes de revitalisation des centres-villes : la foncière commerciale. Dispositif de portage, il organise l’achat, la rénovation puis la revente (ou pas) de commerces. Sa vocation, ambitieuse, est de prendre en charge des locaux qui ne trouvent pas preneur auprès des spécialistes de la promotion commerciale. Dans les villes de taille moyenne, un certain nombre de projets de ces foncières « nouvelle génération » sont en cours, soutenues par le plan Cœur de ville. En lançant l’opération jumelle Petites villes de demain, le gouvernement les a, à nouveau, mis en avant. Elles bénéficient d’assistance d’ingénierie apportée par la Banque des territoires via l’ANCT (voir[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr

FORMATIONS