Abonné

Comment doper sa maison de services au public

Aurélien Hélias
Comment doper sa maison de services au public

MSAP

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

le Courrier des Maires - édition Abonné

Les maisons de services au public (MSAP), souvent portées par les intercos, sont devenues incontournables. On peut les rendre plus performantes grâce au choix et à la formation de leurs agents.

Un succès quantitatif qui ne dit pas tout ? Si la France compte aujourd’hui 1 218 maisons de services au public (MSAP) dotées de près de 1 800 agents, le gouvernement s’interroge sur le modèle. Souhaitant engager un vaste chantier de transformation de l’organisation territoriale des services publics, l’exécutif voudrait remodeler ces MSAP, que le Premier ministre juge « mal connues du grand public et au contenu de services trop hétérogènes ». Objectif ? « Déployer des guichets multiservices et polyvalents communs à l’Etat, aux collectivités et aux opérateurs qui permettront aux usagers de réaliser, en un même lieu, les démarches les plus utiles et les plus demandées. »

En attendant les résultats de ce remue-méninges d’Etat mobilisant les préfets de région, des clés existent pour édifier des MSAP performantes. D’abord, la construction d’une offre de services adaptés aux besoins du territoire. « Nous avons été force de proposition au moment de la création de la MSAP, pour faire remonter aux élus les besoins des usagers »,[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr

FORMATIONS