Abonné

Collomb, clairement ministre des collectivités ; Ferrand, pleinement ministre du logement

Aurélien Hélias

Sujets relatifs :

, ,
Collomb, clairement ministre des collectivités ; Ferrand, pleinement ministre du logement

Décentralisation, territoires

© BM

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

le Courrier des Maires - édition Abonné

Les décrets d'attribution des ministres ont rendu leur verdict à leur parution le 25 mai : c'est bien le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb qui gérera toutes les questions liées à la décentralisation, aux métropoles et plus largement aux relations avec les collectivités territoriales. Un ascendant certain sur Richard Ferrand dont la mission est davantage tournée vers "la solidarité" entre territoires et leur "aménagement équilibré". Mais l'élu breton est clairement ministre du logement et de la ville.

A l’annonce du Gouvernement, les observateurs avertis des affaires territoriales n’ont pas manqué de s’interroger : de quel ministre les collectivités territoriales « dépendaient »-elles, ou du moins, quel membre du gouvernement allaient avoir comme principal interlocuteur ? Richard Ferrand et son titre de « ministre de la cohésion des territoires » ou plus traditionnellement du ministre de l’Intérieur, Gérard Collomb ? A lire les décrets d‘attribution parus au journal officiel le jeudi de l’ascension, c’est clairement le ministre d’Etat qui semble avoir la main, alors que chacun avait clamé, ici devant les caméras, là au micro d’une grande radio, être responsable des collectivités

La décentralisation pour[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr

FORMATIONS