Cités unies France appelle à la solidarité avec Kobané

Martine Kis
Cités unies France appelle à la solidarité avec Kobané

Explosions à Kobané (Syrie), 8 octobre 2014

© Flickr-CC-KL.Poggemann

Cités unies France crée un fonds de solidarité avec Kobané, afin d'aider à la reconstruction de cette ville syrienne et au retour de ses habitants.

Cités unies France (CUF) lance « un appel solennel » à la solidarité en direction de Kobané. Cette ville syrienne a été le lieu d’affrontement entre kurdes et djihadistes de Daesh entre septembre et novembre 2014.

Cible de 700 frappes aériennes de la coalition internationale, en concertation avec les combattants kurdes, elle est aujourd’hui à 70% en ruine. Sur les 525 000 habitants du canton de Kobané, près de 200 000 ont fui en Turquie. 70 000, habitants la ville même, tentent de revenir.

Reconstruire
Le 26 mars, le Congrès des pouvoirs locaux et régionaux du Conseil de l’Europe à Strasbourg recevait le maire de Kobané, Mustapha Abdi, qui décrivait la situation désespérée de la ville. Pour la reprise d’une vie normale, il faut reconstruire la ville et rétablir l’eau, l’assainissement et l’électricité. Les explosifs et bombes non explosés doivent retirés. Un couloir humanitaire doit être ouvert avec la Turquie.

Roland Ries, président de Cités unies France (CUF), présent à cette séance, a souhaité que cette association mette en œuvre une action collective des collectivités territoriales françaises. L’ouverture d’un fonds de solidarité avec Kobané a été décidée. La gestion de ce fonds se fera par un comité conjoint des donateurs. Les projets de reconstruction en partenariat avec Kobané seront ainsi définis et validés par ce comité. CUF veillera à ce que cette initiative s’intègre dans une action concertée plus vaste.

Pour participer à cette initiative, contacter : Simoné Giovetti (E-mail : s.giovetti@cites-unies-France.org / Tel. : 01 53 41 81 87) ou Lucie Allex-Billaud (E-Mail : l.allexbillaud@cites-unies-France.org / Tel : 01 53 41 81 85).

Recevez vos newsletters gratuitement

FORMATIONS