Abonné

Campagne des municipales : « Le porte-à-porte est une méthode aussi ancienne qu’efficace ! »

Aurélien Hélias

Sujets relatifs :

, ,
Campagne des municipales : « Le porte-à-porte est une méthode aussi ancienne qu’efficace ! »

Porte-à-porte électoral

© Adobe

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

le Courrier des Maires - édition Abonné

Depuis le 1er septembre, la campagne électorale pour les élections municipales de mars 2020 est officiellement ouverte. Porte-à-porte, tractage, meeting, campagne sur les réseaux sociaux : quelles sont les techniques de communication politique les plus efficaces et les plus adaptées à une élection locale ? Pour ce premier épisode de notre série sur la communication politique, le Courrier des Maires a interrogé Pierre-Emmanuel Guigo, maître de conférences en histoire à l’Université Paris Est-Créteil et co-auteur de « La communication politique » (Éd. Pearson) sur l’ancestral porte-à-porte…

Courrier des Maires : quand on évoque le porte-à-porte dans une campagne électorale, on pense immédiatement aux Etats-Unis avec ces groupes de bénévoles qui sillonnent les quartiers pour convaincre les indécis…

Pierre-Emmanuel Guigo : En fait le porte-à-porte est une technique de communication très ancienne et pas qu’Américaine ! Le Parti communiste, par exemple, faisait cela de manière très structurée en France il y a encore quelques années. En revanche, c’est vrai, que le porte-à-porte est en train de se réinventer notamment sous l’impulsion d’une agence de communication française dirigée par trois jeunes hommes «[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr

FORMATIONS