Abonné

Burkini dans les piscines à Grenoble : l’Association des maires de France prend position

Burkini dans les piscines à Grenoble : l’Association des maires de France prend position

© Flickr-CC-G.Montersino

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

le Courrier des Maires - édition Abonné

Après la polémique délibération du conseil municipal de Grenoble du 16 mai autorisant le port du burkini dans les piscines de la ville, l’AMF a tenu à faire savoir sa position… sur la forme. A savoir la nécessité de légiférer pour clarifier le droit des communes à autoriser ou non ce maillot de bain couvrant et ainsi sécuriser juridiquement les choix en matière de règlement intérieur des élus locaux.

Après plusieurs années de débats tendus, le conseil municipal de Grenoble, sous l’impulsion d’une grande partie de sa majorité et de son maire EELV Eric Piolle, a finalement tranché lundi 16 mai, par 29 voix contre 27, en faveur de l’autorisation dans les piscines municipales de la ville du burkini, ce maillot couvrant une grande partie du corps prisé d’une partie des femmes musulmanes. Cette autorisation figurera noir sur blanc dans le règlement régissant les espaces aquatiques de la ville à partir de juin. Tout juste le maillot devra-t-il être composé d’un tissu spécifiquement conçu pour la baignade et son port ne nécessitera plus un certificat médical qu’il fallait jusqu’alors présenter au chef de bassin pour pouvoir le porter.

Le préfet saisi par le ministère de l'Intérieur

Les débats sur cette évolution du règlement ont[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr

FORMATIONS

Nous vous recommandons

Dégel du point d’indice, catégories B revalorisées : les annonces pour la fonction publique

Dégel du point d’indice, catégories B revalorisées : les annonces pour la fonction publique

Attendue de longue date, la revalorisation du point d’indice des rémunérations dans la fonction publique et notamment dans la territoriale sera effective au 1er juillet. Les agents bénéficieront de + 3,5 %, une revalorisation qui sera...

Abandon du Center Parcs de Roybon : un mal pour un bien pour le territoire des Chambarans ?

Abandon du Center Parcs de Roybon : un mal pour un bien pour le territoire des Chambarans ?

Comment stimuler l'attractivité touristique de son territoire grâce au sport

Comment stimuler l'attractivité touristique de son territoire grâce au sport

Accès aux vacances : des collectivités veulent amortir la fracture touristique qui vient

Accès aux vacances : des collectivités veulent amortir la fracture touristique qui vient

Plus d'articles